Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Barry, Thierno Boubacar (1985-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : L'expression de l'altérité dans les littératures africaines et caribéennes contemporaines [Texte imprimé] / Thierno Boubacar Barry

Publication : Saint-Denis : Connaissances et savoirs, impr. 2016

Impression : 59-Roubaix : Impr. Sobook

Description matérielle : 1 vol. (471 p.) ; 21 cm

Note(s) : Bibliogr. p. 447-468


Sujet(s) : Roman africain -- 1945-.... -- Thèmes, motifs  Voir les notices liées en tant que sujet
Roman antillais de langue française -- 1945-.... -- Thèmes, motifs  Voir les notices liées en tant que sujet
Altérité (philosophie) -- Dans la littérature  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 809.300 96 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-7539-0307-4 (br.) : 24,95 EUR
EAN 9782753903074

Notice n° :  FRBNF45094334


Résumé : À l'orée du troisième millénaire intransigeant sur les questions de genre, de droits humains et des libertés individuelles et caractérisé par l'effondrement virtuel des barrières culturelles et spatiales entre les peuples, la notion d'altérité se pose comme une propédeutique à l'épanouissement de l'Homme sur terre. La compréhension et l'acceptation de l'Autre, l'étranger, devient un axiome du bonheur humain. Une relation dont l'apport fécond est intrinsèquement dépendant d'une parfaite compréhension de soi afin d'accepter l'Autre dans sa différence, son étrangèreté. Perçue comme un double processus dynamique sociopolitique et culturel de quête et d'acceptation de soi et de l'Autre mû par un souci d'intégration sociale, l'altérité devient un thème d'époque et préoccupe foncièrement les romanciers d'Afrique et de la Caraïbe obnubilés par la construction d'un nouveau type d'homme et de femme. Que ce soit le Sud-africain André Brink, le Martiniquais Patrick Chamoiseau, l'Égyptienne Andrée Chedid ou la Sénégalaise Ken Bugul, chacun de ces romanciers, à travers une écriture audacieuse, prêche l'intercompréhension, la réconciliation et le relativisme culturel gages d'une coexistence pacifique. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée