Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Taty, Victorine Rachel (1967-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : L'unité de production informelle et la comptabilité [Texte imprimé] : expérience au Congo / Victorine Rachel Taty

Publication : Évry : CESBC presses, DL 2016

Impression :  (13-Aubagne : Impr. Groupe CCEE)

Description matérielle : 1 vol. (131 p.) ; 22 cm

Collection : (Collection ThèmA)

Lien à la collection : Collection Théma 



Numéros : ISBN 979-10-90372-17-7 (br.) : 32 EUR
EAN 9791090372177

Notice n° :  FRBNF45035443


Résumé : Le secteur informel constitue l'un des domaines les plus illustratifs et les plus symptomatiques du déphasage qui existe entre le cadre juridique et la réalité sociale. Malgré une présence majeure dans le paysage économique, une grande partie de son activité échappe à la comptabilité nationale du fait de son caractère informel. Ce qui obère les comptes nationaux et minore en conséquence le PIB des pays africains. Pour les États africains, la nécessité de l'intégration des statistiques du secteur informel dans les politiques économiques et sociales revêt un caractère impérieux. Dans un environnement institutionnel marqué par la faiblesse de la profession comptable, un ensemble de questions se pose : - En l'absence de toute comptabilité, comment obtenir des statistiques sur ce secteur informel ? - Comment inciter les hommes et les femmes qui y travaillent à tirer un meilleur profit de leurs activités ? - Y a-t-il un intérêt pour ces acteurs de sortir de l'informel ? - Quel peut être l'apport de l'expert-comptable et pour quel intérêt ? De ces interpellations, il est tiré la question centrale suivante : quels sont les facteurs qui bloquent la pratique de la comptabilité dans le secteur informel ? [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée