Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Titre(s) : Éric-Emmanuel Schmitt [Texte imprimé] : la chair et l'invisible : l'auteur et ses interprètes, pour un échange critique de l'oeuvre / [colloque organisé par] l'Ardua

Publication : Dax : Éditions Passiflore, DL 2016

Impression : 58-Clamecy : Impr. Laballery

Description matérielle : 1 vol. (256 p.) ; 24 cm

Collection : Présence de l'écrivain

Lien à la collection : Présence de l'écrivain 


Note(s) : Ardua = Association régionale des diplômés des Universités d'Aquitaine


Autre(s) auteur(s) : Association régionale des diplômés des universités d'Aquitaine. Éditeur scientifique  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Schmitt, Éric-Emmanuel (1960-....) -- Critique et interprétation -- Actes de congrès  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 848.914 (critique) (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-918471-48-6 (br.) : 22 EUR
EAN 9782918471486

Notice n° :  FRBNF44515838


Résumé : Au-delà de leur incontestable succès éditorial et international, Ulysse from Bagdad, La Part de l'autre, Oscar et la Dame Rose, L'Évangile selon Pilate ou encore Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran supportent-ils une relecture critique féconde ? – ou si l'on préfère – que reste-t-il de tous ces textes du haut de l'affiche, une fois que s'éteint le charme – au sens étymologique du mot – de la première lecture ? Autre question qui a trouvé un début de réponse : comment un écrivain devenu populaire (pas toujours en odeur de sainteté avec certains critiques) sait tisser un lien entre la philosophie et l'imaginaire, un lien qui n'est ni superficiel ni artificiel dans ses livres ? La particularité des colloques de l'ARDUA (Association Régionale des diplômés des Universités d'Aquitaine) et de la collection « Présence de l'écrivain » est la suivante : comment l'écrivain réagit-il en « live » à ce qu'on dit sur son oeuvre ? Ici, le chercheur est confronté aux réactions de l'auteur comme l'auteur est confronté aux chercheurs. Il est intéressant d'exploiter ces temps de dialogue, car il en sort quelque chose de très fructueux qui permet de mieux comprendre, au-delà de l'analyse « universitaire de l'oeuvre » dans ces échanges, la rencontre profonde d'un écrivain et d'un public. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée