Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Bleitrach, Danielle (1938-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Bertolt Brecht et Fritz Lang [Texte imprimé] : le nazisme n'a jamais été éradiqué : sociologie du cinéma / Danielle Bleitrach ; [avec] Richard Gehrke ; avec la collaboration de Nicole Amphoux et de Julien Riebel

Publication : La Madeleine : LettMotif, DL 2015

Impression : impr. en Pologne

Description matérielle : 1 vol. (397 p.) : ill. ; 21 cm

Collection : Collection Thèses-essais, ISSN 2417-2995

Lien à la collection : Collection Thèses/essais 


Note(s) : Bibliogr. p. 383-388. Index
Texte remanié de : Mémoire de master : Cinéma : Aix-Marseille : Université de Provence


Autre(s) auteur(s) : Gehrke, Richard (19..-.... ; architecte). Collaborateur  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Amphoux, Nicole. Collaborateur  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Riebel, Julien. Collaborateur  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Brecht, Bertolt (1898-1956) -- Et le national-socialisme  Voir les notices liées en tant que sujet
Lang, Fritz (1890-1976) -- Et le national-socialisme  Voir les notices liées en tant que sujet
Cinéma et politique  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 791.436 58 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-36716-130-3 (rel.) : 36 EUR
EAN 9782367161303

Notice n° :  FRBNF44403009


Résumé : Danielle Bleitrach, sociologue, universitaire spécialiste de la mondialisation et du développement, auteur de nombreux ouvrages sur le mouvement ouvrier, l Amérique latine et plus récemment sur l espace postsoviétique, a voulu interroger deux antinazis. Il s agit de deux références dans leur domaine, Brecht et Lang, dont la rencontre a lieu à Berlin L Opéra de quat sous, M le Maudit puis l exil, là ils retrouvent un autre grand, Hanns Eisler, le musicien, le communiste, et ils font un film sur l assassinat d Heydrich, le bourreau de Prague : Les Bourreaux meurent aussi. Heydrich est le bourreau des juifs, l organisateur de la solution finale, question juive à laquelle il ne sera pratiquement pas fait allusion dans le film. Pourquoi ce silence, pourquoi le choix de la fiction, l histoire d un mensonge collectif de la population pragoise ? Mais surtout en quoi, aujourd hui, le vaccin antifasciste a-t-il désormais perdu son efficacité, laissant chacun impuissant devant le retour des périls ? Ce livre porte aussi la marque de conversations menées avec Richard Gerhke, architecte, autour de l Allemagne de Weimar, la relation entre l architecture et le cinéma, arts de masse, industrie, création et propagande, celle de la mise en scène nazie et ses décors. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée