Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Isabel, Thibault (1978-....)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Le paradoxe de la civilisation [Texte imprimé] : comment cultiver l'harmonie dans un monde naturellement chaotique et violent ? / Thibault Isabel

Édition : [Nouvelle éd.]

Publication : Lille : la Méduse, DL 2015

Impression : 14-Condé-sur-Noireau : Impr. Corlet numérique

Description matérielle : 1 vol. (469 p.) ; 23 cm


Sujet(s) : Civilisation -- Philosophie  Voir les notices liées en tant que sujet
Humanisme  Voir les notices liées en tant que sujet
Individu et société  Voir les notices liées en tant que sujet

Indice(s) Dewey : 301.01 (23e éd.)  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : ISBN 978-2-9544352-2-0 (br.) : 21 EUR
EAN 9782954435220

Notice n° :  FRBNF44356392


Résumé : En dépit de leur irréductible singularité, toutes les civilisations ne ces­sent de pour­suivre un objectif com­mun : mettre en forme le chaos du monde. Le pro­ces­sus civilisateur n est rien d autre qu une ten­tative perpétuel­le­ment renou­velée pour domestiquer la na­ture, en l homme autant que dans son environne­ment. A partir de l impul­sivité et de l anarchie qui ca­rac­térisent l innocence de la vie sau­vage, notre es­pèce s ef­force d éta­blir le règne pro­pre­ment cul­tu­rel de la con­corde et de la justice. Concrètement, cependant, les orientations civilisationnelles d un peuple repo­sent toujours en leur fond sur une certaine idée de l humanisme, qui sert de guide et d horizon aux efforts de perfection­nement de l ensemble du groupe. Or, au gré des époques, notre re­présentation de l homme a elle-même consi­dérablement évolué : tandis que l Occi­dent moderne et chris­tia­nisé tend à éta­blir une césure radi­cale entre l ordre de l animal et l ordre de l humain, les philosophes antiques envisa­geaient plutôt les diverses compo­santes du réel comme les polarités orga­niques d un tout dont rien ne sau­rait rompre la continuité. Ces divergences de conceptions ont également inspiré des solutions va­riées aux grands problèmes sociétaux qui se présentent à l homme de­puis la nuit des temps. Quelle valeur accorde-t-on à l institu­tion légale de la ré­pres­sion po­li­cière et de l Etat, au belli­cisme ou au paci­fisme, voire à la fidé­lité con­ju­gale et à la sexua­lité ? Quelles sont les finalités de l éduca­tion, du travail et de la déli­béra­tion collective ? Sur toutes ces questions, et sur d'autres, les anciens et les modernes ont développé des points de vue très différents. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée