Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Vigny, Alfred de (1797-1863)  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : Les destinées [Texte imprimé] : poèmes philosophiques / par le Cte Alfred de Vigny

Publication : . - Paris : Michel Lévy frères, Librairie nouvelle, 1864

Description matérielle : 1 vol. (195 p.) : portrait d'après la photographie d'Adam Salomon ; in-8

Note(s) : Le faux titre porte : "Oeuvres posthumes du comte Alfred de Vigny". Édition assurée après la mort de Vigny par Louis Ratisbonne, héritier de ses oeuvres littéraires. - Les divers plans manuscrits, d'avril 1847, mai 1856 et mai 1862, sont différents de celui qui est suivi ici. - Contient : "Les Destinées"... écrit au Maine-Giraud (Charente), 27 août 1849 ; "la Maison du berger, à Éva... ; les Oracles, destinée d'un roi",... 28 mars 1862 ; "la Sauvage"... 1843 ; "la Colère de Samson"... écrit à Shavington (Angleterre), 7 avril 1839 ; "la Mort du loup"... écrit au château du M***, 1843 ; "la Flûte ; le Mont des Oliviers, le silence"... 2 avril 1862 ; "la Bouteille à la mer", conseil à un jeune homme inconnu... au Maine-Giraud, octobre 1853 ; "Wanda", histoire russe... 5 novembre 1847 ; "l'Esprit pur, à Éva"... 10 mars 1863. - Pour le poème "les Destinées", entre l'esquisse en prose du 19 avril 1847 et le manuscrit définitif, les titres "Constellations et l'Inflexible" semblent avoir été retenus un moment. Le texte porte ici des variantes. "La Maison du berger" était encore appelée "Lettre à Éva" dans l'édition séparée [voir n° 130]. Le "Postscriptum" des "Oracles" ne faisait pas partie du plan de 1862 et le manuscrit porte : "à refaire, 8 janvier 1863" ; cette mention est contredite par : "Bon à imprimer, avec la date que j'ai rayée par distraction, 24 février 1862". On connaît deux ébauches en prose de "la Sauvage", et une en vers de décembre 1839, avec les titres "le Sein de la mère", puis "l'Onéida" [voir n° 34], dont un manuscrit "écrit du 27 au 28 mars 1842 dans la nuit" a servi à la présente édition ; le texte est légèrement différent de celui publié dans la "Revue des deux mondes" du 15 janvier 1843, sous le titre : "Poèmes philosophiques, n° 1, la Sauvage", sans date. Le texte est suivi de la note : Les "Poèmes philosophiques", dont celui-ci est le premier, formeront un recueil qui doit faire suite aux "Poèmes antiques et modernes"...". La rédaction en prose de "la Colère de Samson", faite à Tours en novembre 1838, porte le titre de "Dalila". Ce poème ne fut publié qu'après la mort de Vigny dans la "Revue des deux mondes" du 15 janvier 1864, avec la note : "le recueil d'oeuvres posthumes auquel appartient "la Colère de Samson" ne tardera pas à être publié à la librairie Michel Lévy. Les lecteurs de la "Revue" connaissent déjà quelques-uns des "Poèmes philosophiques" qui trouveront place dans ce volume, digne complément de l'ensemble d'oeuvres délicates et fortes que les "Poèmes antiques et modernes" avaient commencé". On conserve une ébauche de "La Mort du loup", de 29 vers, et un texte complet datés du "Maine-Giraud, le 31 octobre 1838", qui ne fut publié que dans la "Revue des deux mondes" du 1er février 1843, sous le titre : "Poèmes philosophiques, n° II"..., sans date. "La Flûte" a été partiellement rédigée en novembre 1840, achevée en novembre 1842 et publiée dans la "Revue des deux mondes" du 15 mars 1843, sans date, sous le titre, "Poèmes philosophiques, n° III"... Un manuscrit du "Mont des Oliviers", daté du 12 novembre 1839, ne comporte pas la dernière strophe, non plus que le texte publié, sans date, dans la "Revue des deux mondes" du 1er juin 1843. On trouve, avec une variante, les derniers vers dans le "Journal" à la date de 1851, sous le titre "Stances, le silence" ; c'est à cette dernière partie que se rapporte la date imprimée. "La Bouteille à la mer" était datée par erreur de 1858 dans l'édition de 1863 [voir n° 62]. Une esquisse en prose de "Wanda" porte la date du 22 juin 1845, tandis que le manuscrit a reçu celle du "5 novembre 1847, à 1 h. après minuit" et porte "bon à imprimer, Alfred de Vigny, 20 décembre 1861". Les manuscrits portent trace de versions plus anciennes des deux billets. Le manuscrit de "l'Esprit pur", Bibl. nat. n. a. fr. 25086, première rédaction des strophes, 1-2 et 9, portait comme titre "le Musée idéal", corrigé en l'"Epreuve du temps, note pour le poëme de Wanda". - Malgré l'insistance qu'apportait Vigny à la présence de majuscules nombreuses, beaucoup ont disparu dans cette édition. - Ce volume est la continuation des Oeuvres complètes, publiées à la même Librairie nouvelle [voir n° 4], comme le prévoyait Vigny le 16 septembre 1861 : "au texte exact revu et corrigé en 1860 et 1861, de ma main, qui compose l'édition in octavo de la Librairie nouvelle... si je cessais de vivre avant que le volume nouveau de mes "Poèmes philosophiques" fût complet à mes yeux et digne d'être publié, on ajouterait seulement au volume de mes "Poèmes antiques et modernes" une troisième partie sous le titre de "Poèmes philosophiques"..."

Notice n° :  FRBNF31577765



Localiser ce document(5 Exemplaires)

Document numérique : 

1 partie d'exemplaire regroupée

Document numérique : 

1 partie d'exemplaire regroupée

NUMM-70632

support : texte numérisé

libre de droits

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

RES P-YE-1111
support : livre

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

SMITH LESOUEF R-7503
support : livre
Voir détail exemplaire

Arsenal - magasin de la Réserve

1 partie d'exemplaire regroupée

RESERVE 8-PN-2036
support : livre
Voir détail exemplaire