Notice de personne

  • Notice
Vieillard-Duverger, Louis-Camille-Eugène (1800-1863) forme internationale

Pays :  France
Sexe :  Masculin
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents :  Auteur, Imprimeur libraire (Texte imprimé)
Naissance :  1800-11-19
Mort :  1863-02-15
Période d'activité :  1825-1862?

Autre(s) graphie(s) : Veillard dit Duverger, Louis-Camille-Eugène ; Veillard-Duverger, Louis-Camille. - Imprimeur-libraire ; éditeur de musique. - Né à Metz le 28 brumaire an IX (19 nov. 1800) ; fils de Louis-Antoine Veillard-Duverger (ou Vieillard-Duverger) (1773-1854), directeur de théâtre (qui a été régisseur de l'Opéra-Comique) et du "Journal dramatique", et beau-frère du ténor Adolphe Nourrit. En apprentissage d'imprimeur à Paris chez Pierre Didot aîné de 1817 à 1823, il entre ensuite à l'Imprimerie royale comme chef de la section d'art typographique, également chargé de la surveillance de la fonderie et de la tenue des écritures. Participe alors à la commission chargée d'établir un nouveau caractère, les "types Charles X". Rachète en juin 1825 le fonds et le matériel de l'imprimeur parisien Jean-Ange Clo, décédé en nov. 1824. Breveté imprimeur en sa succession (mais aussi libraire) le 2 août 1825. En août 1828, obtient un brevet d'invention pour la "stéréomélotypie", procédé d'impression typographique de la musique permettant des tirages très élevés, dont il exposera lui-même le principe dans l'opuscule "Spécimen des caractères de musique gravés, fondus, composés et stéréotypés..." (1834). En 1830, il est chargé, en qualité de commissaire provisoire, de l'exécution des impressions des actes du gouvernement. Membre de la commission désignée en 1836-1837 pour la lutte contre la contrefaçon belge. Auteur en 1840 d'une "Histoire de l'invention de l'imprimerie par les monuments" et de plusieurs opuscules professionnels publiés de 1848 à 1855. Président de la chambre syndicale patronale de l'imprimerie sous la monarchie de Juillet. Délégué patronal au sein de la "commission arbitrale" pour la négociation du tarif de rémunération des typographes en 1843 et 1850. Nommé commissaire provisoire près de l'Imprimerie du gouvernement lors de la révolution de 1848. À la suite de mauvaises affaires, se démet en faveur de François-Jean-Guislain Dubois-Vert (ou Dubois), breveté imprimeur en sa succession le 24 avril 1856, puis de la veuve Tardif, brevetée libraire en sa succession le 15 déc. 1860. Semble avoir cependant continué à exercer la librairie sous la raison "Librairie musicale" jusqu'en 1862. Meurt ruiné, à Neuilly-sur-Seine, le 15 fév. 1863. Inventaire après décès le 19 mai 1863.

Adresse :  Paris : 1825-1862?. - Rue Rameau, n° 6 [1825]. - Rue de Verneuil (, n° 4) [1826-1849]. - Rue Sainte-Anne (, n° 35) [1830-1849]. - Rue de Verneuil (, n° 6) [1850-1853]. - Rue des Grès (, n° 11 ; n° 12) [1854-1860]. - Chaussée d'Antin, n° 37 [1861-1862]

Forme(s) rejetée(s) : 
< Duverger, Eugène (1800-1863)
< Veillard-Duverger, Eugène (1800-1863)
< Veillard dit Duverger, Louis-Camille (1800-1863)

Source(s) : 
Delalain, Liste : le nomme Vieillard-Duverger . - DBF : le dit né à Lille en 1801, fils d'un marchand de musique, et le nomme Duverger . - Chauvet . - Devriès, Lesure : le dit né à Lille en 1801 et le nomme Veillard dit Duverger . - Willemetz, Duverger . - Felkay . - DEL : le dit né à Lille en 1801 . - Laharie, P. Liste : le nomme Vieillard-Duverger



Identifiant international :  ISNI 0000 0000 4474 2875 , cf. http://isni.org/isni/0000000044742875
Notice n° :  FRBNF15016909

Création :  05/11/03
Mise à jour :  15/08/12

Notices bibliographiques liées

Voir les notices liées en tant que : Voir toutes les notices liées (43)