Notice de collectivité

  • Notice
Chapitre de la collégiale Saint-Orens (Auch) forme internationale

Pays :  France
Langue(s) :  français
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents :  Auteur
Naissance :  1739
Mort :  1790

Saint-Orens fut longtemps un prieuré clunisien, dont l'origine remonte à la mort du saint vers 440. Louis XIV voulut séculariser le prieuré en 1670, malgré l'opposition de l'abbé de Cluny et du pape. Après un long procès, le prieuré fut sécularisé par une bulle de Clément XII du 27 janvier 1739. - Officiellement, le prieuré de Saint-Orens était devenu chapitre collégial, mais il garda dans l'usage son nom de prieuré. Le chapitre fut fermé en 1790, l'ancien prieuré vendu en 1791, la collégiale démolie en 1799.
Officiellement, le prieuré de Saint-Orens était devenu chapitre collégial, mais il garda dans l'usage son nom de prieuré. Le chapitre fut fermé en 1790, l'ancien prieuré vendu en 1791, la collégiale démolie en 1799.


Forme(s) rejetée(s) : 
< Chapitre collégial de Saint-Orens (Auch)
< Chapitre de l'église collégiale de Saint-Orens (Auch)
< Collégiale Saint-Orens (Auch)
< Eglise collégiale et séculière de Saint-Orens (Auch)
< Prieuré Saint-Orens (Auch ; 1739-1790)

Forme(s) associée(s) : 
>> << Voir aussi : Prieuré Saint-Orens (Auch)

Source(s) : 
Prieuré de Saint-Orens d'Auch. Etude historique et monumentale depuis les premiers temps de l'ère chrétienne jusqu'à nos jours / François Canéto, 1873
CORELI



Notice n° :  FRBNF13567587

Création :  00/08/31
Mise à jour :  10/02/15