Notice de personne

  • Notice
Pierres, Philippe-Denis (1741-1808) forme internationale

Pays :  France
Sexe :  Masculin
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents :  Auteur, Imprimeur libraire (Texte imprimé)
Naissance :  1741-09
Mort :  1808-02-28
Période d'activité :  1763-1805?

Imprimeur-libraire ; imprimeur du Grand Conseil (1769) ; du Collège royal de France (1777) ; imprimeur ordinaire du Roi (1779) ; premier imprimeur ordinaire du Roi (1785) ; imprimeur de la police ; imprimeur ordinaire (de l'administration générale) des Postes (de France) ; des chanoines réguliers de la congrégation de France ; (des bénédictins) de la congrégation de Saint-Maur (et de l'abbaye royale de Saint-Denis) ; des États de Provence ; de la Société royale de médecine ; du tribunal des maréchaux de France ; de la municipalité (de Versailles) ; du département de Seine-et-Oise (1790) ; de la préfecture [de Seine-et-Oise] (1802). - Baptisé le 19 sept. 1741. Fils posthume du libraire parisien Denis-Antoine Pierres (17..-1741) et neveu de l'imprimeur-libraire Augustin-Martin Lottin chez qui il fait son apprentissage. Reçu libraire le 10 mai 1763, il se perfectionne dans l'imprimerie chez son grand-oncle Pierre-Gilles Le Mercier qui se démet en sa faveur en avril 1768 et dont il rachète le fonds peu après. Reçu imprimeur par arrêt du Conseil du 27 juin 1768. En 1783-1784, il met au point un nouveau type de presse sans vis ni barreau, dont il publie la "Description" en 1786 à la demande de l'Académie royale des sciences. Auteur d'articles et d'ouvrages, la plupart sur l'art de la typographie, et à partir de 1774 jusqu'à la Révolution, éditeur du "Catalogue hebdomadaire ou Liste alphabétique des livres...", lancé en 1763 par le libraire parisien Jean-Baptiste Despilly. Obtient le 31 août 1788 l'établissement d'une imprimerie à demeure à Versailles, après y avoir été en 1787 l'imprimeur de l'Assemblée des notables. Vend son imprimerie parisienne en 1792. Encore en activité à Paris en janv. 1794 (démêlés avec la police pour des impressions prétendument contre-révolutionnaires) ; Jean-Michel Eberhart et J.-A. Baudelot lui succèdent avant fév. 1795. En mars 1804, il est chargé par le ministre de la Justice d'un rapport sur la réorganisation de l'imprimerie en France. Vente de son imprimerie à Versailles en mars 1807 (catalogue imprimé). En 1807, il doit accepter pour survivre un emploi au bureau des postes de Dijon. Décédé à Dijon le 28 fév. 1808.

Adresse :  Paris : 1763-1794. - Rue Saint-Jacques [1767-1790]. - À l'hôtel de la Petite-Poste, rue des Déchargeurs [1783]. - Enseigne(s) : À Saint Ambroise [1767]
Adresse :  Versailles : 1784?-1805?. - Hôtel des Menus (-Plaisirs) [1788]. - Rue Saint-Honoré, n° 23 (, au coin de la rue Saint-Louis). - Rue de la Paix, n° 23 [1793-1799]. - Rue Saint-Honoré, n° 23 [1807]

Forme(s) rejetée(s) : 
< Pierres, P.-D. (1741-1808)

Source(s) : 
Lottin . - Fleischer . - Leschevin . - Hoefer . - Lepreux, Paris . - Évrard . - Hesse, 1789-1810 . - Sgard, Journaux



Identifiant international :  ISNI 0000 0001 2118 6244 , cf. http://isni.org/isni/0000000121186244
Notice n° :  FRBNF12180980

Création :  91/01/07
Mise à jour :  19/03/14

Notices bibliographiques liées

Voir les notices liées en tant que : Voir toutes les notices liées (155)