Notice de collectivité

  • Notice
Église catholique. Diocèse (Grasse, Alpes-Maritimes) forme internationale français
Église catholique. Dioecesis Grassensis forme internationale latin

Pays :  France
Langue(s) :  multilingue
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents :  Auteur
Naissance :  04..
Mort :  1801

Saint Armentaire est le premier évêque connu d'Antibes, cité en 442 et 451. Diocèse suffragant d'Arles, puis d'Aix (794), puis d'Embrun (1057). En 1244, le siège épiscopal fut transféré d'Antibes à Grasse par Innocent IV ; le diocèse ne changea pas pour autant d'évêque, et son territoire demeurait inchangé. Deux tentatives d'union avec le Diocèse de Vence : de 1588 à 1601, et en 1653. François-d'Étienne de Saint-Jean de Prunières, évêque de Grasse, mort en 1797, n'eut pas de successeur, et le diocèse fut supprimé en 1801 par le Concordat, au profit du Diocèse de Nice


Forme(s) rejetée(s) : 
< Église catholique. Diocèse (Antibes, Alpes-Maritimes)
< Église catholique. Dioecesis Antipolitanensis

Autre(s) forme(s) rejetée(s) (RAMEAU) : 
< EP Antibes (Alpes-Maritimes) -- Diocèse
< EP Grasse (Alpes-Maritimes) -- Diocèse

Forme(s) associée(s) : 
>> << Après 1801, voir  :  Eglise catholique. Diocèse (Nice)

Source(s) : 
DHGE
CORELI

Domaine(s) :  200


Notice n° :  FRBNF11687947

Création :  97/07/01
Mise à jour :  10/12/17

Notices bibliographiques liées

Voir les notices liées en tant que : Voir toutes les notices liées (10)