Notice bibliographique

  • Notice
vignette simple

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Musique notée : sans médiation

Auteur(s) : Saint-Saëns, Camille (1835-1921). Compositeur  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre conventionnel : [Ivanhoé]. Réduction pour chant et piano  Voir les notices associées à la même oeuvre

Titre(s) : Ivanhoé [Musique imprimée] : cantate : mezzo-soprano, ténor, baryton et orchestre / Camille Saint-Saëns ; sur un poème de Victor Roussy ; réduction pour voix et piano de Vincent Boyer

Présentation : [Partition]

Publication : Lyon : Symétrie, 2018

Impression : 69-Lyon : Impr. Symétrie

Description matérielle : 1 partition (74 p.) : ill. ; 30 cm

Note(s) : Durée : ca 30 min. - Notice biographique et notice sur l'oeuvre en français et anglais

Distribution musicale : voix - mezzo-soprano (01) (solo), , voix - ténor (01) (solo), , voix - baryton (01) (solo), clavier - piano (1)



Autre(s) auteur(s) : Roussy, Victor (18..18..? ; librettiste). Librettiste  Voir les notices liées en tant qu'auteur
Boyer, Vincent (19..-.... ; musicien). Auteur de la réduction musicale  Voir les notices liées en tant qu'auteur


Sujet(s) : Cantates profanes -- 19e siècle -- Réductions chant et piano  Voir les notices liées en tant que sujet


Numéros : EAN 9790231804607
ISMN 979-0-2318-0460-7 (br.) : 30 EUR

Notice n° :  FRBNF45505858

Univers musique Cette notice appartient à l'univers musique


Résumé : Composé par Victor Roussy, le livret d'Ivanhoé s'inspire d'un épisode du roman éponyme de Walter Scott. Tout en répondant aux obligations d'une cantate de Rome, il exploite différents antagonismes susceptibles de mettre en valeur les candidats les plus talentueux. Sur fond de tensions entre Saxons et Normands dans l'Angleterre de la fin du xiie siècle, il développe l'amour impossible et unilatéral de la juive Rebecca pour le chrétien Ivanhoé, la grandeur d'âme de ce dernier répondant à l'ambiguïté de son ennemi Bois-Gilbert, pris quant à lui par son désir pour la jeune israélite. Entre histoire et religion, c'est un véritable petit opéra qui se développe dans ces cinq courtes scènes. Bien qu'inégale, la partition de Saint-Saëns est remarquablement variée. Si certains airs purement strophiques peuvent nous sembler convenus, nous ne pouvons qu'admirer son sens de la mélodie, l'efficacité de ses progressions dramatiques ou certaines fulgurances comme cet étonnant épisode vocal sur une simple note tenue. Œuvre de transition, Ivanhoé n'en contient pas moins certains aspects d'une écriture déjà personnelle, notamment cette volonté d'unification par des motifs conducteurs ou son goût prononcé pour les trames orchestrales denses qu'une instrumentation limpide vient éclaircir. Autant de qualités que le musicien ne tardera guère à mettre en pratique… son chef-d'œuvre lyrique, Samson et Dalila, ne fut-il pas entrepris dès 1867 ? [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Richelieu - Musique - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

VMB-12951
support : musique imprimée
Voir détail exemplaire