Notice bibliographique

  • Notice
  • vignette
  • vignette
vignette large

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Texte : sans médiation

Auteur(s) : Gleize, Nadège  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre(s) : La souris qui accoucha d'une montagne [Texte imprimé] : poèmes / Nadège Gleize alias Charly Varie

Publication : Brest : Éditions Stellamaris, DL 2017

Description matérielle : 1 vol. (57 p.) ; 21 cm


Numéros : ISBN 978-2-36868-425-2 (br.) : 14 EUR
EAN 9782368684252

Notice n° :  FRBNF45398056


Résumé : À toi l'ami virtuel, Tu aimes mon mur, tu voudrais mieux me connaître, Hum... alors soit prévenu des lieux : Chez moi c'est l'Enfer. Je ne le dis pas en plaisantant, je ne le dis pas à la légère, Garde-toi de toutes mes bonnes intentions, ne joue pas le preux. J'y ai joué aussi antan, malheureux, depuis j'habite en Enfer. Je n'ai pas de chien à trois têtes, j'ai juste une brave bête Un peu boucan comme moi, un peu too much comme moi. Borderline ? Nein, Nein, Nein, aie les pieds sur terre, Évite ma séduction, je suis très naïve parfois, Mais sois-en sûr : je vis en Enfer. Je ne dramatise pas, vois-tu j'ai cette chance, cette faculté, L'opportunité, le don valeureux de m'en évader dans la volupté Et je prends les cieux pour amants. En ça je baise Satan – littéralement s'entend – Qui n'y peux rien faire que de me ramener céans. Eh oui, l'ami virtuel, je vis en Enfer ! Ce n'est pas dramatique, faut avoir la pratique et la dynamique De jouer des paraboles et des hyperboles, de les mettre en paroles, Tout ça depuis tant de siècles que j'en ai fait mon affaire ; Mes propos te heurtent, que serait-ce si la meute Partait à tes trousses ? Quelle sainte frousse te mettrait ventre à terre ! Non, n'insiste pas, ne musarde même pas, Moi je m'y suis habituée, J'ai des pieds de bouc et la tête pleine de chimères. Je t'aurai prévenu, Facebook : L'Enfer c'est chez moi. [source éditeur]


Localiser ce document(1 Exemplaire)

Tolbiac - Rez-de-jardin - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée