Notice bibliographique

  • Notice

Type(s) de contenu et mode(s) de consultation : Image fixe : sans médiation

Auteur(s) : Daullé, Jean (1703-1763). Graveur  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Titre conventionnel : [La Musique Pastorale]  Voir les notices associées à la même oeuvre

Titre(s) : La Musique Pastorale [Image fixe] : [estampe] / Peint par F. Boucher. ; Gravé par J. Daullé G.r du Roi 1754

Publication : AParis chez Daullé ruë du Platre S.t Jacques dans une maison neuve à côté du College. Et chez Buldet ruë de Gevres, [1754]

Description matérielle : 1 est. : burin ; 41,5 x 33 cm

Note(s) : Un berger joue de la flûte à sa bergère. Ovale sur fond rectangulaire
. - Non décrit par Delignières
. - L'estampe fut exposée avec son pendant (IFF18 DAULLÉ (Jean), 104) au Salon de 1755 (n° 169)
. - Boucher, estimait le "Mercure" (décembre 1754, I, p. 157), "seroit charmé d'avoir toujours été aussi bien rendu qu'il vient de l'être par M. Daullé dans les deux ovales qui... représentent la "Musique pastorale" et les "Amusemens de la Campagne". Le jeune homme qui tient, dans le dernier, la corde d'un filet tendu pour prendre des oiseaux, n'allarme point le spectateur pour leur liberté ; il n'est occupé avec raison, que de la jeune personne auprès de laquelle il est assis ; elle paroit à son égard dans la même situation, et sur-tout ne point aimer cette chasse, à laquelle elle tourne absolument le dos. Le brillant des chairs, la dégradation du paysage, le travail des terrasses et celui d'une fabrique placée au-dessus du filet, ne peuvent être mieux traitées. Cependant il faut convenir que les mêmes beautés se trouvent non seulement dans le morceau de la musique pastorale, mais que le groupe des deux jeunes gens de sexe différent, dont il est composé, est plus riche de lumière, qu'elle est répandue avec plus d'art et moins d'interruption. Ces deux pendans, traités en ovale, dans le quarré, seront l'ornement de plus d'un cabinet, aujourd'hui que le nombre des estampes montées fait une riante décoration pour un très-grand nombre de personnes qui ne sont point en état de satisfaire leur goût sur une curiosité plus considérable..."
. - L'original, peint en 1743, fut acheté par le fermier général Danger à la vente Beringhen en 1770, et payé 1490 livres, avec son pendant : "les Amusements de la campagne" (voir l'IFF18 DAULLÉ (Jean), 104)
. - Notice chargée sans modification à partir de l'Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle

Référence(s) : Inventaire du fonds français, graveurs du XVIIIe siècle / Bibliothèque nationale, Département des estampes. Tome VI, Damontot-Denon / par Marcel Roux,... - Bibliothèque nationale (Paris), 1949, article DAULLÉ (Jean), n. 103 = IFF18 DAULLÉ (Jean), 103


Autre(s) auteur(s) : Boucher, François (1703-1770). Peintre du modèle  Voir les notices liées en tant qu'auteur

Notice n° :  FRBNF44545816

Univers cartes et images Cette notice appartient à l'univers images et cartes



Localiser ce document(2 Exemplaires)

Richelieu - Estampes et photographie - magasin

1 partie d'exemplaire regroupée

DB-28-FOL
support : estampe

Veuillez réserver le recueil ou l'album dans lequel se trouve cette pièce

Richelieu - Estampes et photographie - magasin de la Réserve

1 partie d'exemplaire regroupée

RESERVE EE-10 (4)-FOL < P. 1  > 
support : estampe

Pièce(s) de réserve. Communication aux heures d'ouverture dans l'espace dédié