Notice de personne

  • Notice
Delaune, Etienne (1518?-1583) forme internationale

France
Langue(s) :  français
Sexe :  Masculin
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents :  Auteur
Naissance :  1518?, Milan (Italie)
Mort :  1583, Paris (France)

Étienne Delaune est un artiste français du XVIe siècle, à la fois orfèvre, médailleur et graveur. - Marqué par l'art de l'École de Fontainebleau, il est l'auteur de plus de quatre cent gravures au burin, tantôt originales, tantôt d'interprétation (450 selon Robert-Dumesnil ; 444 selon Pollet). Il a gravé des compositions de Rosso, de Primatice, de Luca Penni, de Jean Cousin, de Raphaël ainsi que d'autres artistes. Un vaste corpus de dessins lui a été attribué par analogie avec ses gravures, ainsi que quelques jetons et médailles. Son œuvre est aujourd'hui l'objet de polémique, la part qu'il prit dans l'invention de ses modèles étant remise en cause et l'attribution de nombreux dessins étant désormais contestée
Delaune est né à Milan entre 1518 et 1519 ; son père, Léonard, est au service de la cour de France dès 1529. Delaune suit vraisemblablement un apprentissage d'orfèvre, mais sans jamais obtenir la maîtrise. En 1552, il travaille quelques mois à la Monnaie du Moulin en tant que graveur. Ses premières gravures datées remontent à 1561, mais il est possible qu'il ait commencé à graver dès les années 1540. Huguenot, il fuit la France après la Saint-Barthélemy. En 1573, il est à Strasbourg où il demeure quelques mois. Il fait un séjour à Augsbourg en 1576 et revient à Strasbourg en 1577. Selon la Croix du Maine, il meurt à Paris en 1583. La dernière gravure datée portant sa marque est un Portrait d'Ambroise Paré de 1582
L'œuvre gravé de Delaune est très vaste. Il se compose en grande majorité de pièces de petites tailles et de formes diverses, exécutées avec une extrême minutie. Allégories, sujets mythologiques, sujets pieux (avec une préférence marquée pour les sujets vétéro-testamentaires), scènes de chasses et de combats, grotesques sont les thématiques dominantes. De nombreux dessins, modèles de jetons et de médailles conservés à l'Ashmolean Museum d'Oxford, ainsi que des dessins d'armure de la Staatliche Graphische Sammlung de Munich lui sont traditionnellement attribués. Plusieurs feuilles du Louvre, de l'École des Beaux-Arts et de la Bnf pourraient également être de sa main
Signe Stephanus F(ecit), S. F. ou simplement S


Forme(s) rejetée(s) : 
< Delaulne, Etienne (1518?-1583)
< Laune, Etienne de (1518?-1583)
< Laulne, Etienne de (1518?-1583)
< Losne, Etienne de (1518?-1583)
< Delome, Etienne (1518?-1583)
< Delhone, Etienne (1518?-1583)
< Maître Etienne (1518?-1583)
< Stephanus (1518?-1583) latin
< S. F. (1518?-1583)
< S. (1518?-1583)

Source(s) : 
[Recueil. Oeuvre de Etienne Delaune] [image fixe], [s.d.]
Le Peintre graveur français / par A.-P.-F. Robert-Dumesnil, t.IX et XI, 1865-1871 . - Les Médailleurs français du XVe siècle au milieu du XVIIe siècle / par F. Mazerolle, 1902-1904 . - Bruno Thomas, « Die Münchner Harnischvorzeichnungen », Jahrbuch der Kunsthistorichen Sammlungen in Wien, vol. 55, 1959, p. 31-74, vol. 56, 1960, p. 7-62, vol. 58, 1962, p. 101-168, vol. 61, 1965, p. 41-90 . - G. A. Wancklyn, "La vie et la carrière d'Étienne Delaune à la lumière de nouveaux documents", Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art français, année 1989, 1990, p. 9-16 . - Les gravures d'Étienne Delaune (1518-1583) / par C. Pollet, thèse de doctorat, Université Strasbourg II, 1995 . - Catalogue of the collection of drawings in the Ashmoleum Museum. vol. VI, French ornament drawings of the sixteenth century / par J. L. Whiteley, 1996 . - La Place de l'invention dans les Arts graphiques au XVIe siècle : l'exemple des Art Libéraux / par V. Auclair, mémoire de DEA, Université Paris IV, 1997 . - G. A. Wancklyn, « Étienne Delaune », Allgemeines Künstlerlexikon, 2000, t. 25, p. 398-399 . - Le Bain et le Miroir. Soins du corps et cosmétiques de l'Antiquité à la Renaissance, catalogue d'exposition, Ecouen, Musée national de la Renaissance; Paris, Musée national du Moyen-Age, 2009 . - Sous l'égide de Mars. Armures des princes d'Europe, catalogue d'exposition, Paris, Musée de l'Armée, 2011 . - Bénézit, 1999 . - Encycl. art Garzanti
BnF Estampes, Inventaire du Fonds français, graveurs du XVIème siècle / par A. Linzeler, 1932, T. I, Androuet du Cerceau-Leu

Domaine(s) :  700


Identifiant international :  ISNI 0000 0001 2209 9812 , cf. http://isni.org/isni/0000000122099812
Notice n° :  FRBNF12528578

Création :  96/09/17
Mise à jour :  12/10/30

Notices bibliographiques liées

Voir les notices liées en tant que : Voir toutes les notices liées (24)