Notice de collectivité

  • Notice
École supérieure de fonderie et de forge (Sèvres, Hauts-de-Seine) forme internationale

Pays :  France
Langue(s) :  français
Responsabilité(s) exercée(s) sur les documents :  Auteur
Naissance :  1924-01-01

Établissement privé d'enseignement technique supérieur reconnu par l'Etat. - Ouverture officielle de l' "Ecole supérieure de fonderie" le 1er Janvier 1924 ; de 1927 à 1949 : localisée à l'Ecole nationale des Arts et Métiers à Paris ; de 1949 à 1952 à la Sorbonne ; puis au 69, rue Corvisart, Paris jusqu'en 1955 puis s'installe à Bagneux et en 1995, sur le site du Pôle universitaire Léonard de Vinci à Paris la Défense, dans le cadre d'une convention d'association signée avec cet établissement jusqu'en 2008 où elle rejoint les laboratoires de recherche du Centre technique des industries de la fonderie (Sèvres). - En 2005, changement du nom de l'école en "Ecole supérieure de fonderie et de forge" (ESFF). - Elle constitue l'une des quatre composantes des organismes représentant la profession de la fonderie française avec l'Association technique de fonderie (ATF), le Centre technique des industries de la fonderie (CTIF) et la Fédération Forge fonderie

Adresse :  44 avenue de la Division Leclerc, 92310 Sèvres
Site internet de la collectivité :  http://www.esff.fr (2015-11-12)

Forme(s) rejetée(s) : 
< ESFF
< ESF
< École supérieure de fonderie (Paris)

Forme(s) associée(s) : 
>> << Voir aussi : Fédération Forge fonderie
>> << Voir aussi : Association technique de fonderie (France)
>> << Voir aussi : Centre technique des industries de la fonderie (France)

Source(s) : 
École supérieure de fonderie. Les fours électriques. Résumé du cours de M. Albert Levasseur. Année 1931



Notice n° :  FRBNF11355918

Création :  97/07/01
Mise à jour :  16/04/29

Notices bibliographiques liées

Voir les notices liées en tant que : Voir toutes les notices liées (12)